L'orthopédagogie


DYS HP TDA/H orthophoniste neuropsychologue
L'orhopédagogue

L'orthopédagogie existe depuis les années 60 au Québec et dans d'autres pays tels que la Belgique.

 

L'orthopédagogue est un Sherlock Holmes des apprentissages !

Il cherche des indices sur le fonctionnement de l'apprenant (enfant, adolescent ou adulte) et précise les difficultés qu'il présente sur le plan des connaissances, des stratégies et des processus cognitifs.

Il dépiste et évalue des apprenants pouvant présenter des troubles des apprentissages (DYSlexie, DYSphasie, DYSpraxie, DYScalculie, DYSorthopgraphie, DYSgraphie et TDA/H) mais aussi le Haut Potentiel Intellectuel (HP ou HPI).

 

L’intervention orthopédagogique peut être à visées préventives ou rééducatives de nature corrective ou compensatoire, afin de permettre à l'apprenant de progresser de façon optimale sur le plan des apprentissages scolaires.

 

Bien plus qu'un soutien scolaire, son intervention et sa remédiation sont personnalisés et applicables à l'ensemble des apprentissages.

Basée sur les Neurosciences

Le travail se fait à 3 niveaux : le corps, les émotions et les connaissances.

 

Dans ma pratique, je m'appuie sur le fonctionnement du cerveau et ses mécanismes durant les apprentissages. J'utilise des outils pédagogiques ciblés afin de conduire l'apprenant vers plus d'autonomie.

 

J'ai acquis des connaissances en Neuroéducation et en gestion mentale. Je suis formée à la pédagogie par le jeu et je suis capables de dresser le profil d'apprentissage d'un apprenant afin d'optimiser ses stratégies d'apprentissage.

 

Je maîtrise également des outils de pensée visuelle tels que le Mind Mapping et le sketchnoting.

Lien entre tous les acteurs

Le métier d'orthopédagogue se situe au premier plan, c'est-à dire directement en lien avec les enseignants qui se réfèrent à lui pour un enfant en difficulté dans leur classe.
Il fait les premières observations et oriente au besoin vers le bon spécialiste afin d'avoir un suivi le plus efficace possible !
Il peut ensuite passer à la remédiation cognitive en prenant la suite des spécialistes médicaux et paramédicaux. En effet, l'orthopédagogue, l'orthophoniste et le neuropsychologue travaillent de façon complémentaire pour un suivi complet et optimal !
Il entretient également une collaboration avec tous les autres acteurs tel que l'ergothérapeute, le psychomotricien, l'orthoptiste neurovisuel, etc.

Action sur l'environnement affectif

L'évaluation orthopédagogique considère également d'autres facteurs susceptibles d'influencer l'apprentissage, soit des facteurs affectifs et motivationnels, sociofamiliaux et scolaires.

 

En effet, l'orthopédagogue seconde les enseignants pour la mise en place des aménagements préconisés nécessaires à la réussite de l'enfant et guide les parents à travers ce parcours du combattant en leur donnant des conseils afin d'améliorer l'environnement de l'enfant et le climat familial.



"L'enseignement : apprendre à savoir, à savoir faire, à faire savoir. L'éducation : apprendre à savoir être." Louis Pauwels